News : Interview avec CANTARA Thierry sur le voyage hors du corps par méditationfrance.com 

En savoir plus…

                                                                                                   

EXPÉRIENCES sorties hors du corps de nos stagiaires

 

Julie stage de novembre 2021 à Draguignan

<<J’ai programmé ma sortie à 4 heures. Je me réveille à 3 heures du matin. En regardant dehors, l’obscurité me refroidit : même si le corps astral voit à travers la nuit je n’aime pas sortir quand le soleil n’est pas encore levé. Pas grave, je vais tenter quand même ! Pipi, verre d’eau puis je me rallonge en formulant l’intention habituelle « maintenant, je sors ». J’aimerais effectuer une sortie directe pour avoir plus de lucidité. Mais je constate que mon mental est agité : je très envie qu’un état vibratoire se déclenche alors je suis dans un état d’hypervigilance qui m’empêche de me détendre. Je mets une méditation guidée audio pendant 45 minutes. Au terme de celle-ci, je ne ressens aucune vibration, ni aucune chaleur particulière. Je bouge mon corps, je n’arrive pas à trouver une position qui me convient. Je pense à cette journée de stage. Au bout d’une heure, je constate que j’ai faim. Je me relève, j’avale un bol de céréales. J’en profite pour consulter des informations sur internet au sujet de la Kundalini. Mes recherches me font oublier que le temps passe. Il est 5 heures 30. Hum… il serait peut-être temps de me recoucher. Je fais des exercices de respiration pour me détendre. Je sens mon corps qui se relaxe, mais toujours pas d’état vibratoire. Je décide de me laisser aller dans le sommeil : il faut quand même que je dorme si je ne veux pas être un zombie toute la journée. Et tant pis pour la sortie ! Hourra, je m’endors enfin. Je tombe dans un rêve ultra réaliste : il y a une fuite de gaz dans mon van et un début d’incendie. Je dois m’extirper du van avant que tout n’explose. Zut, les éléments étranges de mon rêve n’arrivent pas à déclencher ma lucidité. Ma conscience revient dans mon corps physique, immobile sur le lit. Je réalise que j’étais en train de rêver. Je sens que mon corps physique est paralysé et je sais que ce moment est propice pour sortir. Comme mon mental est revenu à la charge, je me laisse somnoler en pensant à mon objectif : sortir de mon corps pour aller identifier l’objet mystère. S’ensuit une micro-perte de conscience puis un regain de lucidité lors duquel je perçois des vibrations. Elles sont faibles, mais je les amplifie, comme j’ai l’habitude de le faire. Lorsque les vibrations montent dans ma tête, j’émets l’intention de me lever. Hourra, mon corps astral se lève sans aucune difficulté.

Il fait jour. A ma grande surprise, je ne ressens pas de gêne au niveau de la vision ou de la mobilité. Je vois parfaitement clair et je me demande si cela est dû à tous les exercices que nous avons faits dans la journée. Je regarde mes mains, elles sont rosées et stables. Pas de doigts quimanquent ou de doigts qui poussent : c’est un bon début.

 

Je traverse la paroi de mon van. Dehors, il fait jour. Tout est très lumineux. Je décide de me rendre « à pied » jusqu’au local de l’association, situé à cinq minutes environ. J’ai peur qu’en allant trop vite, je perde le contrôle de la sortie et qu’un tourbillon m’emmène ailleurs. Je rejoints donc le local en flottant au-dessus du sol. Mon allure est celle d’un cycliste. C’est agréable et tout est très réaliste : je reconnais les rues et certains éléments du décor. A mi-chemin, je ressens que ma « stabilité » vacille. J’accélère en restant concentrée sur mon objectif. Quand j’arrive face à la maison, je me dis qu’il est inutile de contourner le muret jusqu’au portail. Je passe au-dessus de la haie. Et au lieu d’aller vers la porte d’entrée, je me dirige vers la baie vitrée qui donne directement sur la salle de méditation. Je traverse le mur, je me retrouve à l’intérieur.

 

A cet instant, je suis fière de moi ! J’ai l’impression d’avoir réussi une prouesse. D’ordinaire, j’ai beaucoup de mal à rester dans le monde physique : je bascule rapidement sur d’autres plans ou dans un monde de projections. Je me demande où est l’objet-mystère. Est-il toujours là ? Après tout, je ne sais pas quelle heure il est : et si Thierry l’avait déjà enlevé ? A cet instant, je perçois beaucoup d’objets dans mon champ de vision. Cela rend mes perceptions confuses. Je me dirige vers la table : dessus, j’aperçois quelque chose qui attire mon attention mais je n’arrive pas à l’identifier : c’est blanc, peut-être en plastique, ça ressemble à une carafe Brita en plus gros. Bizarrement, il y a écrit « savon » dessus. Je trouve ça absurde car ce n’est pas du savon, à moins que ça soit une brique de lessive. Mon attention est vite détournée par d’autres objets posés sur la table : trois sprays anti insectes qui n’étaient pas là la veille. Je me dis que mon corps astral me joue des tours. A cet instant, j’entends comme une musique en bruit de fond. Je réalise que je ne suis pas seule. Je vois un homme en peignoir vert près de la baie vitrée. Est-ce un stagiaire qui serait déjà levé ? Je remarque alors qu’à l’endroit où sont normalement posés les coussins de méditation, il y a un canapé (peut-être en cuir) et un écran plan. L’homme en peignoir vert s’assoie sur le canapé à côté d’un autre homme. Cette vision m’interpelle : cette fois, je projette certainement, à moins que ce soit des entités? L’idée de dissoudre ne me vient pas à l’esprit, dommage pour moi. Je me plante face à ces deux hommes et leur dit : « Vous me voyez ? ». Ils ne me répondent pas, ils regardent la télévision. J’aperçois alors une femme qui me regarde à l’autre bout de la pièce (j’ai oublié son visage mais elle me dit quelque chose). Je m’avance vers elle et je lui dis : « excusez-moi, je dois identifier un objet mystère, vous savez ce que c’est ? ». Elle me sourit en haussant les épaules.

 

A cet instant, mon corps physique me rappelle. Je me réveille, il est 7h30. Dehors, le soleil est levé mais il y a des nuages. La lumière est moins vive que lors de ma sortie. Je me dis que cette fin d’escapade dans l’astral est typiquement le genre d’ « expérience intermédiaire » que je n’arrive pas à classer ».

 

Analyse rapide : je n’ai pas vu l’objet mystère qui n’était pas sur la table, mais au milieu de la pièce: un parapluie ouvert. Par contre l’objet blanc était peut-être la bouilloire posée sur le meuble d’à côté, mais elle était franchement déformée. Enfin, Thierry et Raphaël m’ont dit qu’en temps normal (en dehors des stages) il y a un canapé marron et une TV à l’emplacement où je les ai vus! Thierry m’a dit que j’ai certainement perçu leurs rémanences éthériques>>

 

 

Akhena

Je me suis lancée dans la quête et j’ai trouvé la Lumière, L’Amour toujours, partout

. Que vais-je découvrir après ma mort ? Je sais que je trouverai nécessairement la vie. Je connais la puissance de mon esprit. Après ma mort je pourrai explorer l’infini de mes projections les plus éblouissantes, les plus merveilleuses, les plus aventureuses ou bien je me fondrai dans la splendeur des mondes de Lumière où le soleil brille en permanence, je me fondrai dans l’Amour de ceux que j’ai appelés mes guides spirituels, mon âme ou bien encore quelque chose que je ne connais pas.

Liberté à l’infini…

Alors, qu’importent les formes que je prendrai ? Qu’importe de ne pas en prendre ?

La sortie hors du corps m’a ouvert des horizons illimités. Je sais que je ne mourrai jamais.

La petite fille est rassurée pour l’éternité.

Akhena, l’horizon d’Aton le 02/09/2007

Pour tous ceux qui souhaitent sortir hors de leur corps, Pour tous ceux qui sont déjà sortis, Pour tous ceux que le phénomène intéresse, mais aussi pour tous ceux qui veulent des aperçus concrets sur ce qui se passe après notre mort, Pour tous ceux qui souhaitent rencontrer leurs guides, explorer d’autres dimensions de leur conscience, Pour tous ceux qui veulent découvrir la terre et nos vies sous un angle nouveau et créateur…

D’autres expériences de nos stagiaires 

Nature_One, 2011
Intéressé par le sujet, je me suis procuré le livre d’Akhena «Sortir hors de son corps, quarante ans d’expériences» avec le souhait d’en apprendre un peu plus sur cette capacité. Me laissant happé au fil des pages par le récit des «aventures astrales» d’Akhena et de ses élèves, le désir de vouloir vivre ce type d’expérience extraordinaire se faisait de plus en plus ressentir en moi. Et c’est bien là la force de ce livre et du ton donné, l’envie de partir en exploration, en «voyage astral», grandit au fur et à mesure que défilent les chapitres, ne laissant aucun sujet de côté : préparation à la sortie, apprentissage, exploration, rencontre avec des entités et décédés… Sans jamais tomber dans le convenu et sans parti pris, l’esprit toujours ouvert, Akhena nous fait comprendre  que la vie est bien plus qu’un simple passage sur terre, «nous ne sommes pas qu’un corps physique». Chacun avec sa culture et sa philosophie de vie pourra y trouver son compte car ni dogmes ni préceptes ne viennent perturber l’esprit objectif d’Akhena qui donne des explications non exhaustives basées sur ses observations. Un régal à lire ! Et à relire…
Nature_One, devenu «voyageur astral» depuis ce livre.

Tara, 2010
En 1996, passant de Paris à La Réunion où j’ai vécu 13 années. Adepte de la méditation sur l’alignement des chakras, la première année de mon arrivée je méditais fréquemment en fixant une bougie. Un soir dans mon sommeil, j’ai vécu une étrange expérience toujours aussi profondément marquante pour moi. J’ai vue une boule de lumière blanche qui arrivait à toute vitesse et pénétrait au milieu de mon front. Au moment de l’impact j’ai ressenti une énorme secousse (je tremblais comme une feuille) mais rien ne se passe.
Environ une minute, une deuxième boule arrive, même secousse, mais cette fois-ci, je me vois me lever et sortir hors de mon corps. Je flottais au-dessus du sol. Les jours qui ont suivi, dès que je m’allongeais je pouvais sortir naturellement mais je ne maîtrisais pas. Ce phénomène que je ne connaissais pas m’avait fait très peur, ce qui eut pour effet de stopper toutes mes sorties ainsi que les méditations.
Cet état de fait dura jusqu’à mon retour en métropole en 2008. Mais je garde de cette expérience un souvenir extraordinaire.

Revenu dans le sud de la France, l’accès internet démocratisé, l’expérience de la sortie s’impose à moi, je tape sur l’ordi “sortir hors de son corps”, je tombe directement sur le site d’Akhena. J’ai mis plusieurs mois avant de me relancer dans cette aventure. J’arrivais à un tournant de ma vie où c’était le moment de me remettre à méditer.
J’ai donc d’abord commandé le livre d’Akhena (que je recommande vivement) : “Sortir hors de son corps, 40 années d’expériences aujourd’hui partagées. Je l’ai parcouru en très peu de temps. J’ai trouvé une écriture fluide et claire à la portée de tous sur un phénomène encore tabou dans nos discussions de tous les jours. J’ai enfin découvert une personne qui pourra m’éclairer sur le chemin de la sortie hors corps. Akhena nous livre son chemin personnel en toute simplicité et nous fait partager généreusement sa quête de la lumière.
Elle nous donne une vision expansée de ce que nous sommes : une conscience élargie à l’infini, nous ne sommes pas qu’un corps physique mais bien plus. Très inspirée par ses expériences, j’ai fait le stage en octobre 2009. Revenue à la maison, ainsi qu’à la vie quotidienne, je commence à faire tous les jours les exercices avec l’aide des CDs d’Akhena. 3 mois après, j’ai pu faire une sortie consciente et contrôlée !
Merci à Akhena ainsi qu’à ses guides qui m’ont permis de suivre à mon tour la quête de la lumière.

Franck, le 3/01/2008
J’ai lu ton livre sur les sorties hors du corps, que j’ ai beaucoup apprécié. C’est très inspirant.
Là je suis en train de lire ton livre sur le channeling.
C’est lumineux , simple , rafraichissant… beaucoup plus que beaucoup d’autres livres écrits par certains channels…
Merci beaucoup pour ces œuvres.

Franck, le 21/11/2007
Ce n’est pas la première fois que je vous envoie un mail mais cette fois-ci je tiens à me présenter un peu.
Je suis un jeune homme de 36 ans demeurant pas très loin de chez vous (Valence) qui a vécu des SHC dans son enfance et qui depuis quelques temps s’implique de plus en plus dans ce « milieu ».
Les expériences hors du corps, que j’ai réussi à provoquer volontairement, ont été déclenchées grâce aux techniques de William Buhlman.
Je m’occupe depuis bientôt 3 ans de William Buhlman en France, c’est-à-dire de son site officiel français (www.astralinfo.net), de certains services et depuis peu de ses stages, le premier s’étant déroulé ce mois-ci près de Valence.
Bref, tout ça pour dire que si je me suis rapproché de cette auteur c’est avant tout parce ses livres ont dépourvus de toutes fioritures ésotériques ou fantasmagoriques comme c’est souvent le cas.
Passionné par le sujet j’ai lu pas mal de livres et visité un grand nombre de sites et forums sur le sujet.
Je connaissais donc votre association et www.akhena.com .
Pour être franc, ce qui m’a dérangé chez vous, au premier abord, c’est que je trouvais votre univers trop « New Age ».
Je n’accroche pas aux pratiques style channeling ou tarot…À tort peut être.
Une amie m’a offert votre livre «Sortir Hors de son Corps. »
Je l’ai reçu ce matin pour tout vous dire et j’en suis déjà à la moitié.
J’ai parcouru vite fait l’autre moitié avant de vous écrire.
Tout ce baratin pour vous dire que je ne m’attendais pas à ça.
Voilà un bon bout de temps que je ne m’étais pas autant régalé en lisant un bouquin sur le sujet.
J’ai même affiché un sourire sur mon visage lorsque j’ai constaté qu’on avait la même bibliothèque, mise à part quelques livres anglais en plus comme le premier de Peterson par exemple (beaucoup sont partis à la poubelle).
J’ai découvert qui vous étiez réellement, vous êtes à l’opposé de ce que je m’imaginais, un expérienceur digne de ce nom.
Je tenais d’une part à m’excuser pour le premier regard que j’ai porté sur vous et surtout vous remercier d’avoir écrit un ouvrage sérieux se rangeant au côté du tout petit nombre de livres, tous langages confondus, traitant des expériences hors du corps.
J’espère un jour vous rencontrer et surtout faire partie de cette petite famille d’expérienceurs qui font réellement bouger les choses dans ce domaine.

Alain, le 22/11/2007
Je lis ton livre très lentement, et suis impressionné par la finesse de tes analyses sur tous les questionnement qu’on est amené à se faire non seulement sur le sujet de la SHC mais aussi celui de l’espace des décédés.
Pour nous aider, et donner des exemples concrets, tu es allé jusqu’à parler de ta vie privée pour laquelle tu as été si réservée avec tes élèves pendant leur formation, un grand merci. Je considèrerai ces confidences comme un espace sacré que je prendrai tel quel.En lecture j’en arrive au plan des guides et là je vais être encore plus
attentif car ce sont des lieux que je souhaite un jour connaitre en profondeur.Je me sens prêt à repasser toutes les étapes qui y mènent.Je vais donc dès à présent travailler le monde de mes illusions en me proposant de rester dans l’astral terre à terre, je sais que ce ne sera pas facile, car j’ai des désirs et de l’imagination à revendre ..Je laisse des marques pages dans le livre en me proposant de donner mon ressenti, mon avis, mon expérience, concernant certains points.

HealerLover. Forum www.astralsight.com, le 23/11/2007
Un nouveau livre sur les sorties hors du corps vient de paraître. Je l’ai reçu cette semaineet je suis en train de le lire .
Il s’agit de : « Sortir Hors De Son Corps » , 40 Années d’ Expériences Partagées d’Akhena.
Je pense que je vais le finir très rapidement , car c’ est passionnant et facile à lire.
Et j’ aime son style clair, simple et limpide.
Akhena a été loin dans l’exploration des sorties hors du corps et a vécu des expériences étonnantes.
Et c’est vrai qu’elle sait vraiment de quoi elle parle ; cela fait maintenant 40 ans qu’elle pratique intensément le sortie hors du corps.
Personnellement, je pense qu’au niveau des techniques , on a déjà tout ce qu’ il faut chez Robert Bruce et William Buhlman.
Akhena a aussi des techniques différentes de Buhlman et Bruce : notamment elle exploite plus les techniques de respiration. Et la respiration peut être une clé importante pour accéder à la sortie hors du corps.
Mais surtout c’est très intéressant de voir les choses avec un point de vue et une personnalité différente.

Jocelyne, le 24/11/2007
Je vous remercie bien vivement pour le livre. J’ai commencé à le lire. Il est hyper hyper passionnant et instructif.

André, le 7/12/2007
“Sortir hors de son corps 40 années d’expériences aujourd’hui partagées apporte un grand dépoussiérage par rapport aux ouvrages que j’ai pu lire dans le domaine du mystère de la vie et de ce que l’on nomme l’après-vie.Ton livre est un souffle d’air frais, une invitation à l’exploration, en tout cas cela donne envie d’y aller !Toutes tes expériences me paraissent riches, réelles, tangibles. Elles sont rapportées en toute simplicité et avec toute la justesse de ton vécu du moment (peurs, doutes, fragilité apparente, interrogations, etc.) ce qui donne toute la fraîcheur à ce livre.Je n’ai aucun doute sur tout ce que tu as vécu et, lorsqu’il y a commentaires, je les trouve très cohérents.Je ne vois aucune contradictions dans ce livre avec mes croyances et ce que j’ai pu lire sur le spiritisme ou le monde spirituel.”

Jean-Pierre, le 12/12/2007
J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai lu avec un grand intérêt, bien que j’en connaisse déjà l’essentiel du contenu pour avoir participé de nombreuses années aux stages animés par Akhena.
Ce livre est le plus complet que je connaisse sur le sujet : en effet, d’une façon très claire, il donne toutes les explications théoriques sur ce phénomène et les renseignements pratiques nécessaires. Il est très objectif car il se base sur des expériences concrètes vécues, se situe en dehors de toute croyance et permet ainsi de balayer tous les préjugés négatifs sur cette question si peu connue mais très controversée.
Cet ouvrage situe bien cette réalité dans une optique évolutive et en aborde tous les aspects. Enfin, la description de certaines “sorties” est vraiment fascinante.
En conclusion ce livre mérite d’être largement diffusé, connu, lu et étudié par le plus grand nombre, ce qui devrait aussi éveiller des “vocations”.

Bastien, le 19/12/2007
Merci j’ai reçu le livre hier, je n’ai pas attendu avant de le commencer ! Je me suis arrêté à la partie “Récits d’apprentissage”, ça m’a donc permis de me remettre en tête les différentes étapes de la SHC dont la programmation.
Avant de m’endormir j’ai donc programmé une sortie dans ma chambre et d’aller allumer l’interrupteur après un cycle de sommeil, soit vers 1h30 du matin étant couché à minuit.
A l’heure prévue, je ne suis pas sorti mais je me suis réveillé, dommage ! J’ai donc demandé à sortir maintenant et aller allumer la lumière. Je me sentais très bien à ce moment là mais pas de sortie n’a eu lieu ensuite.
Par contre la nuit a été très riche en rêves ! Dans tout les cas il semble que la lecture du livre m’a bien stimulé la nuit dernière! En tout cas ça m’a beaucoup captivé et motivé de me replonger dans le domaine de la SHC en lisant les pages du livre. C’était bien de se remettre en mémoire des éléments qu’on avait vu pendant le stage et de découvrir d’en découvrir d’autres comme l’existence des classes astrales, l’exemple de l’élève qui apprend le
chinois était génial !
A ce rythme, je vais avaler le livre avant la fin de l’année !! Il est très bien écrit et se lit facilement.
Encore merci et bravo pour ce ouvrage !

Jocelyne et Bernard, le 20/12/2007
La lecture de ton dernier livre nous a beaucoup inspirés et motivés. C’est un outil pédagogique très complet

Françoise, le 27/12/2007
Akhena, j’ai adoré, j’ai aspiré chaque phrase, maintenant je vais le savourer de nouveau c’est fort bien écrit, très accessible, dans les cours je bloquais sur la conscience, dans le dictionnaire ça ne me parlait pas du tout, j’avais feuilletée un livre de psychologie, là tout s’éclaire, j’ai enfin compris pourquoi lors de certaines sorties je retournais très vite dans mon corps, je ne savais pas, j’ai lu tous les auteurs que vous avez cités, certains bien écrits mais pas de méthode ou bien incompréhensible au niveau ressenti perceptions bien modestement. Votre langage me parle beaucoup et chaleureusement.

Connexion

Mot de passe perdu ?

Créer un compte ?

gdpr-image
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
Lire la suite
error: Content is protected !!
Ouvrir WhatsApp
Bonjour !